• <Libellé inconnu>,

Workshop : "Sous-jacentes aux langages, les émotions…"

Publié le 15 mai 2012 Mis à jour le 3 avril 2017

Workshop proposé avec le soutien financier du laboratoire MoDyCo (UMR 7114 du CNRS) et de l'ED 139 "Connaissance Langage Modélisation", avec le soutien scientifique de l'ARCo (Association pour la recherche cognitive).

Date(s)

le 29 mars 2012

A partir de 8 h 45
Lieu(x)
Bât. R, salle 09
 
Invité d'honneur
Michel ARRIVE, professeur émérite de linguistique & écrivain
Journée présidée par
le directeur de l'école doctorale 139 (ou son représentant)
&
le directeur du Pôle « L'humain en devenir » (ou son représentant)
Workshop proposé par Armelle Jacquet-Andrieu
Ingénieur de recherche HDR, linguiste & psychologue, membre du CA de l'ARCo

Problématique
 
À propos du langage (des langages), pour évoquer le monde émotionnel humain et la cognition, en première intention, nous pouvons dire : la réaction inconsciente du sujet à l'impact d'un percept, complexe ou non, est de l'ordre de l'émotion stricto sensu, une production langagière subséquente à cet impact est de l'ordre du ressenti ou encore du sentiment : divers niveaux de conscience y sont manifestés. La production elle-même suppose l'intervention de l'attention (écoute ou regard porté au percept) qui, en aval permet la mémorisation et le traitement - d'une part au moins - de l'information reçue : autrement dit, il s'agit du passage d'un percept à travers le filtre du monde émotionnel du sujet et de la réponse éventuelle qu'il apporte.

Lors d'une première journée d'étude, le 26 janvier 2011, nous avons établi une synergie émotions/langage ; elle s'élaborait sous diverses formes, avec la notion d'embodiment et sa traduction dans l'énaction, point d'ancrage du verbal, conscient ou non et comportant des degrés, en relation avec la décision de dire. La mimogestualité inconsciente a été abordée également, laissant émerger ce que les mots ne disent pas forcément (banque d'images étudiées par items). Image encore : le dessin qu'un sujet a été amené à réaliser en Art-thérapie, pour livrer ses émotions et les dire ensuite avec des mots, a permis la mise en lumière d'une corrélation image(s)/mots, au niveau des émotions. Autant de lieux d'expression langagière - acception élargie - où la conscience, plus ou moins présente, pouvait émerger dans l'expression littérale ou métaphorique d'une émotion, d'un ressenti ou d'un sentiment perceptible ou occulté.

Le Workshop proposé aujourd'hui reste dans cette problématique et la précise en s'ouvrant sur de nouvelles notions, plus spécifiquement développées, du côté de la neurophysiologie de l'émotion, stricto sensu. Le propos se recentrera aussi sur la psycholinguistique, en corrélant émotion (James, 1884) et dimension psychologique de la conscience (James, 1890), en relation avec « l'inconscient de la langue » selon Ferdinand de Saussure (1891), trois aspects indissociables, dans la problématique de la relation du langage au corps. Enfin, nous corrèlerons le propos général à « voix & émotion », sous deux angles : d'abord la voix parlée, sa prosodie et l'émotion qu'elle suscite par l'expression des ressentis et sentiments lus par l'auteur, destinés à susciter l'émotion pure chez celui qui écoute, puis la voix chantée et l'émotion musicale pure qu'elle porte. Toute la problématique de ce Workshop précisera donc ce continuum, établi lors de la première journée entre émotion, ressenti et sentiment du locuteur, source d'émotion pour le destinataire ou le spectateur.

Mis à jour le 03 avril 2017